La naturopathie, qu’est-ce que c’est ?

Si vous êtes la recherche de méthodes de soins naturels et que vous appréciez d’autant plus être en communion avec la nature, la naturopathie est faite pour vous. Entre soins naturels et bio, la naturopathie est une branche à part entière qui compte de plus en plus d’adeptes. Retrouvez dans ces quelques lignes tout ce qu’il faut savoir sur la naturopathie.

<H2>La naturopathie, kesako ?

Aussi connue sous le terme de médecine traditionnelle occidentale, la naturopathie est une méthode de soin se basant en majeure partie sur le recours aux dons de Dame nature. On parlera généralement de soins via des plantes d’origine bio. Il est important de noter que la naturopathie est une médecine non conventionnelle, bien que reconnue par l’OMS.

On reconnaît aussi que la naturopathie relève d’une approche holistique et qu’elle s’intéresse donc à l’individu dans son entièreté, sans oublier son environnement. Le principal à retenir est bien le fait que la naturopathie ne guérit pas les personnes médicalement parlant.

Quelles sont les méthodes de soin associées à la naturopathie ?

En somme,  la naturopathie s’apparente à la médecine complémentaire. Ci-dessous les principales méthodes de soins associées à la naturopathie :

  • L’alimentation

Elle tient une place majeure dans la naturopathie. En effet, l’alimentation est considérée comme étant l’un des plus grands influents sur l’état de santé et de bien-être. Une bonne alimentation est une alimentation saine et équilibrée, bénéfique pour le corps et ses différents besoins. La naturopathie privilégie généralement une attention bio avec des aliments très peu ou pas du tout transformés.

  • La phytologie

Il s’agit dans les grandes lignes de l’étude des plantes médicinales. Les soins via naturopathie relève en majeure partie des dons de la nature, soit des plantes. Afin de mettre en place une médecine complémentaire via la naturopathie, il est d’une importance capitale d’étudier de manière approfondie les différentes plantes médicinales existantes.

 

  • L’aromatologie

Il s’agit de l’étude des huiles essentielles dont on reconnaît depuis bien longtemps les bienfaits et les vertus. L’aromatologie permet non seulement d’identifier les huiles essentielles et leurs bienfaits, mais elle permet aussi de limiter l’utilisation au nécessaire. En effet, bien qu’elles soient naturelles, les huiles essentielles doivent être correctement utilisées afin d’éviter toute surdose.

  • L’hydrologie

C’est tout simplement l’usage de l’eau qui n’est autre que la source de vie même. On ne peut parler de nature et de naturopathie sans évoquer l’eau et son importance pour l’organisme et la vie en général.

Opter pour un soin complémentaire avec la naturopathie, c’est aussi penser aux activités physiques, à la gestion du stress et tout ce qui peut affecter le corps et l’organisme en général.

La question se pose maintenant de savoir quand utiliser la naturopathie, ci-dessous quelques pistes :

  • Traitement de la prise ou la perte de poids
  • Amélioration des défenses immunitaires
  • Traitement des douleurs musculaires
  • Traitement des irruptions cutanées
  • Traitement des troubles digestifs

Il ne s’agit ci-dessus que d’une ébauche de ce que peut traiter en médecine complémentaire la naturopathie. En effet, la portée de la naturopathie est encore très vaste, tout comme c’est le cas de la nature d’ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *